Les 24h de la nouvelle

par Rain

Ce week-end se déroulait un défi intitulé « Les 24h de la nouvelle ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’écrire une nouvelle en 24h, avec une contrainte précise. En l’occurrence, la contrainte était :

« L’histoire doit intégrer un lieu abandonné depuis un certain temps. Que ce soit juste une pièce oubliée, un château en ruine, une ancienne station de métro désaffectée ou encore un vieux jardin en friche par exemple. »

Nous étions sept à nous être réunis pour faire le défi ensemble, et sept à être dépités par cette contrainte peu inspirante. Heureusement, les réserves importantes de nourriture que nous avions (dignes d’un bunker anti-atomique) nous ont permis de tenir et de retrouver la foi – de même que le contact avec les autres participants dans le reste du pays.

Au final, ce sont 79 nouvelles qui ont vu le jour en l’espace de 24h. Tu peux aller les lire directement sur le site de l’événement. Quant à la mienne, voyageur, tu la trouveras comme d’habitude au milieu de mon bazar, dans l’Atelier. Elle s’intitule Le Futur en poudre.

Bonne lecture !

Publicité