Exercice de style

par Rain

La semaine prochaine commence un marathon d’un genre particulier, voyageur. Il s’appelle le NaNoWriMo et consiste en l’écriture d’un roman en l’espace d’un mois, celui de novembre. Or j’ai bien besoin de m’y préparer, en ces temps incertains qui me conduisent sur des chemins boueux. La lumière m’attend au bout du tunnel, bien sûr, mais pour l’instant, j’aperçois surtout la pluie. Et ce n’est pas franchement le temps idéal pour sortir la plume.

Heureusement, je suis bien entouré. Au gré des routes et des déceptions, Lia et moi avons aujourd’hui découvert un pub sympathique, le Wild Krona, qui a bien voulu nous accueillir au milieu des intempéries. Et dans l’atmosphère chaude de cet asile tout jeune – et dans la fumée rassurante d’un chocolat chaud – nous avons pu trouver le temps d’écrire et d’affûté nos plumes en vue de la course qui nous attend.

Ce soir, mon ami, je t’apporte deux toutes petites histoires écrites à la lueur des lumignons. Elles ont le parfum de la plume mouillée et le goût du défi, mais je les trouve amusante et j’espère qu’il en sera de même pour toi. Elles s’intitulent Yggdrasil et Elles sont belles mes chaussures !

Oh, une dernière chose : tu commences peut-être à avoir l’habitude, mais il y a trois mots imposés cachés dans chacune d’entre elles. Il ne tient qu’à toi de les retrouver.

Publicité