Étagère à nouvelles

Voilà toutes les nouvelles que j’ai collectées au fil de mon séjour ici. Ce sont les histoires que les voyageurs comme toi m’ont racontées. Je les ai retranscrites pour qu’elles soient lues. Alors n’aie pas peur et sers-toi ! Mon travail n’a aucune raison d’être s’il doit prendre la poussière sur les étagères. N’hésite pas à laisser un mot ou un avis à la fin, il reste quelques pages blanches exprès pour ça. C’est important si je veux pouvoir raconter les meilleures histoires possibles.

Bonne lecture !


 

AzurePuisque l’averse tombe si fort, pourquoi ne pas commencer par une histoire de pluie ? Oh, et si jamais cela t’intéresse, tu peux la trouver dans cette revue, Glitch Out, en compagnie d’autres contes.

Entre chats et ratsVoilà une pièce de théâtre qu’une bien étrange troupe de voyage a jouée pour moi. Je doute que quiconque d’autre puisse la mettre véritablement en scène, mais je ne pouvais pas ne pas la noter.

FissuresCelui-ci, je l’ai écrit pour une vieille amie, en espérant que nos routes se croisent encore et que les Failles nous mènent un jour l’un à l’autre !

J’ai rêvé d’un moutonL’histoire d’un homme… troublé.

Jour de marchéParlons de soleil pour chasser le mauvais temps.

Jour et NuitCertains ont les yeux qui changent de couleur, et d’autres en prennent de la graine.

L’éléphant du cimetière –  Mon dernier voyage en Écosse m’a beaucoup inspiré. On trouve toujours des histoires fabuleuses dans les cimetières.

L’homme et le songeL’histoire d’un homme au pays des rêves. Peut-être que je reviendrai un jour sur ce songe à peine effleuré. Il y a tant de chose à raconter à propos de ces mondes.

La BansheeDes fjords norvégiens aux Highlands écossais, le voyage est long… et les esprits ne sont pas forgés de la même manière.

La glace fendueLes fjords ont vu leur part de violence au cours de leur longue existence. Souvent, la guerre fait aussi bien rage sur leurs eaux lisses que dans le cœur des hommes, et elle laisse pareillement sa marque.

La neige du cœurUn conte innocent, où la neige se fait plus douce qu’un baiser.

Le garçon à la lyreEt si la musique était un être conscient qui vivait dans nos têtes ? Sommes-nous des nids à mélodies ?

Le petit chapon rougeRéécriture commandée d’un conte mille fois entendu après un lapsus malheureux.

Le puitsUne vieille histoire un peu sombre. Je te réserve celle-ci pour les heures où les flammes de la cheminée font danser les ombres sur le mur.

La Statue InachevéeSi l’on était capable de se sculpter soi-même, que deviendrait-on à force de coups de burin ?

Le terrierAaaah, j’espère que tu aimes les histoires de renards. Celle-ci m’a été contée dans la ferveur d’une nuit, alors que mon hôte devait repartir dès le matin.

Lettre à ma fille défunteUn jour un vieux Norrois solitaire a passé la porte de cette cabane et m’a confié cette vieille lettre. Il partait en pèlerinage pour retrouver la tombe de sa fille. C’était il y a quelques temps déjà, mais je pense qu’il est toujours là-bas, sur les routes. J’espère qu’il trouvera sa fille.

LiloLilo est née lors d’un petit tournoi d’écriture, dans lequel nos textes devaient s’accorder à certains thèmes et contraintes. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas pour ses mésaventures avec l’Alchimie.

Lys de la valléeQu’est-ce qu’un cœur d’enfant ? N’est-ce pas ce qui nous permet d’apprécier les bonnes histoires au coin du feu ?

NiflheimQue se passe-t-il quand la pluie sans fin se change en neige ? J’en ai des frissons partout. Si tu as l’âme aventureuse, tu pourras retrouver cette histoire dans la revue du Mammouth Éclairé.

Super-vilain cherche larbinUne anecdote assez surprenante, je dois dire. Je serais curieux de savoir comment les choses ont tourné par la suite pour ne pas finir dans le désastre le plus total.

Publicités